arbre


arbre
Arbre, m. penac. Signifie en general toute plante de grosses racines, gros tronc escorçu, eslevée en fueillu et escorçu branchage, Arbor, dont il est fait par Methatese.
Arbre franc, est le contraire de sauvage, comme si l'on disoit apprivoisé, et par culture, ou par enter rendu domestique, Arbor cicurata ac mansuefacta, Car cest adjectif franc importe douceur, gracieuseté, souëfveté, et toute amiableté. Ainsi dit on le fruict franc, comme poires, pommes, noisettes franches, dont le contraire est poires, pommes, noisettes de bois ou sauvages.
Arbre d'estrange païs, Arbor peregrina.
Arbre cultivé, Arbor culta.
Arbre d'une merveilleuse grandeur, Visendae magnitudinis arbor, Procera arbor.
Arbre grand et gros à merveille, Amplissima arbor.
Arbre court et bas, Arbor pumilio, nana. Arbre nain.
Arbre de grande estenduë, Patulis diffusa ramis arbor.
Arbre panché, Arbor incurua, cernua, Les branches duquel tournent la pointe en bas (ainsi qu'on tient que font les arbres où aucun malfaicteur a esté pendu) cuius rami sunt deuexi in stipitem.
Arbre fruictier, Arbor pomifera, Foelix arbor, Frugifera.
Arbre qui ne porte point de fruict, Arbor infoelix.
Arbre qui porte deux fois l'an, Arbor bifera.
Arbre qui porte trois fois l'an, Arbor trifera.
Cest arbre s'en va tout mourant, Arbor haec syderata est, B.
Cest arbre n'est pas bien hyverné, Haec arbor hyeme non alsit, B.
Arbre duquel sortent sourjons, Matrix arbor.
Devenir et croistre en arbre, Arborescere, Assurgere in arborem.
Cest arbre jette hors et degoutte de la poix, Manat picem haec arbor.
Le bas de l'arbre pres de la racine, La jambe de l'arbre, Crus arboris.
Escorcer un arbre, Delibrare.
Arbres qui jettent sur le printemps, Arbores vernantes.
Arbres produisans et jettans rameaux trop abondamment, Luxuriantes arbores.
Oster et coupper les principaux bouts et branches des arbres, afin de les garder de croistre fort haut, et pour les rendre plus larges et espez, Decacuminare.
Les arbres jettent trop grande abondance de branches, Lasciuiunt arbores.
Arbres qui s'abbaissent, s'affaisent et laissent aller, Fluens sylua.
Les arbres portent plus ou moins une année que l'autre, Alternat fertilitas arborum.
Les arbres jettent leurs racines fort avant dedans terre, Descendunt radice arbores.
Planter des arbres pour servir aux vignes en lieu d'eschalas, Arbustare.
Arbres esquelles on lie les vignes, et les fait on monter, Maritae arbores.
Arbres qui n'ont point de vigne plantée au pied, Arbores viduae.
Les jeunes arbres et nouvelles plantes sont mortes de seicheresse ces jours caniculaires, Afflatae sunt sydere arbores.
Arbre qui ne porte plus, tant est vieille, Defecta senio arbor.
Le bois és arbres qui se peut separer par filamens le fendant, Pulpa, pulpae.
Ce qu'és arbres et vignes surmonte en croissant apres avoir couppé une branche en faisant comme un nombril, Suffragines.
Quand il y a peu d'arbres en une place, Raritas arborum.
Plein d'arbres, Syluosus, Arbustiuus locus.
Oiseau qui fait son nid és arbres, Auis arboraria.
Qui est d'arbre, Arboreus.
Fruicts d'arbres, Arborei foetus.
Petit arbre, Arbuscula.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ARBRE — La distinction entre arbre et herbe remonte à une antiquité éloignée. Théophraste (vers 300 av. J. C.) en avait déjà fait la base de sa classification des végétaux, non sans quelque raison à en croire d’actuels botanistes. On sait que Hutchinson… …   Encyclopédie Universelle

  • arbre — ARBRE. s. m. Plante boiseuse, qui croît en grosseur et en hauteur plus que toutes les autres plantes, et qui pousse différentes branches. Grand arbre. Gros arbre. Arbre haut et droit. Arbre tortu, branchu, touffu. Arbre sec. Arbre mort. Arbre… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • arbre — ARBRE. s. m. La premiere r se prononce aussi bien que la seconde, la plus grande des plantes qui est de substance boiseuse, qui croist en grosseur & en hauteur & pousse ordinairement plusieurs branches. Grand arbre. gros arbre. arbre haut & droit …   Dictionnaire de l'Académie française

  • arbre — marbre …   Dictionnaire des rimes

  • arbre — obs. form of arbor …   Useful english dictionary

  • Arbre — Pour les articles homonymes, voir Arbre (homonymie). Les arbres actuels sont principalement représentés par des espèces du groupe des p …   Wikipédia en Français

  • arbre — (ar br ) s. m. 1°   Grand végétal ligneux, et, dans le langage spécial de la botanique, végétal dont le tronc ligneux s élève à plus de six mètres. •   Le troisième tomba d un arbre Que lui même il voulut enter, LA FONT. Fabl. XI, 8. •   On peut… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ARBRE — s. m. Végétal ligneux dont la tige, plus ou moins élevée, ne se garnit ordinairement de branches et de feuilles qu à une certaine hauteur. Grand arbre. Gros arbre. Arbre haut et droit. Arbre tortu, branchu, touffu. Arbre sec. Arbre mort. Arbre… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Arbre B — Schéma définissant un arbre B. En informatique un arbre B (appelé aussi B arbre par analogie au terme anglais « B tree ») est une structure de données en arbre équilibré. Les arbres B sont principalement mis en œuvre dans les mécanismes …   Wikipédia en Français

  • ARBRE — n. m. Végétal ligneux dont la tige, plus ou moins élevée, ne se garnit ordinairement de branches et de feuilles qu’à une certaine hauteur. Grand arbre. Bel arbre. Arbre haut et droit. Arbre branchu, touffu. Arbre mort. Arbre qui se dépouille.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.